AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Journal de Restless Dream

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nuit
Maîtresse des poupées
Maîtresse des poupées
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1323
Age : 23
Date d'inscription : 30/03/2009

Feuille de personnage
Rang: S+
Camps: Guilde Neutre
Mordz:

MessageSujet: Journal de Restless Dream   31.03.09 1:42

CHARGEMENT DES DONNÉES...



TERMINÉ. TRANSMISSION DES IMAGES -
… EN COURS.


La première chose visible est le néant. L'absence totale de lumière. L'écran semble s'être tout bonnement éteint, mais un œil exercé verrait sans aucun doute quelque chose dans le noir – comme une silhouette noire aux contours noirs dans un fond noir. Et quelques volutes de fumée, à peine visibles. Puis, il y a un léger bruit, un clic sec, suivi d'un autre son plus persistant et agaçant, un peu comme les bruissements d'ailes d'une mouche, mais qui semble venir de partout en même temps; le chant d'une de ces vieilles et grosses ampoules électriques rectangulaires qui n'a pas servi depuis très, très longtemps. Et la silhouette d'ébène devient clairement visible; c'est celle d'une jeune femme, aux longs cheveux blonds et aux grands yeux mauves, tenant dans sa main une cigarette à moitié attaquée. Vêtue d'une robe coupée artisanale faite de tissus rares et d'étoffes exotiques qui couvre stratégiquement les parties charnues de son corps tout en découvrant habilement le reste, parée de magnifiques pierres et perles en tout genre, elle est visiblement d'une certaine richesse, ou tout du moins elle l'a déjà été. Ses traits sont fins et délicats comme de la porcelaine, son visage a l'air fragile et pourtant vainqueur de ces gens de la haute noblesse, ses courbes sont délicieusement taillées; mais il se dégage tout de même d'elle quelque chose qui pourrait ressembler à la pureté d'un enfant qui peine encore à identifier ses sentiments. Et pourtant, elle est là, assise sur une simple chaise de bois, les jambes croisées, à la limite de la nonchalance, comme si elle n'avait rien à craindre de personne; mais son teint pâle et ses cernes bleutées contrastent fortement avec cette impression, lui donnant plutôt l'air qu'elle porte sur ses épaules tout le poids du monde.
Cette jeune femme, à l'air aussi frêle qu'une fleur de camélia, est pourtant reconnue dans la galaxie comme étant le Fléau de Satan, l'Infernale, la maîtresse du meurtrier Rêve Agité. Cette jeune femme, c'est Restless Dream, chef de tous les principaux clans de mercenaires de Warz, dont la puissance égale, selon les rumeurs, celles-là même des quatre Seigneurs. Mais de toute sa gloire passée, il ne reste plus que de lourdes cernes - et un sourire inconscient, prédateur, comme si rien dans l'univers ne pouvait l'atteindre, en-dehors de ses nombreuses nuits d'insomnies causées par des rêves envahissants dont personne sauf elle ne peut envisager la portée.

« Je me nomme Restless Dream, annonce-t-elle d'une voix ferme et sûre gardant pourtant quelques bribes de douceur. Je porte de nombreux titres, que je mérite presque tous; je suis chef de la guilde des mercenaires, mais ça, vous le savez. Je n'ai pas à me présenter à vous, sans doute, mais c'est le protocole, et de toute façon, je ne compte pas rendre cette vidéo publique. Les seuls qui y auront accès seront mes proches, ainsi que tous ceux qui auront assisté de près ou de loin à ce qui sera ma mort. Le but de ce film, enfin, de ce dossier, est de clarifier en quelque sorte les choses, pour tous ceux qui en auront quelque chose à faire. Maintenant que je vous ai demandé de me tuer, je pense que vous méritez bien ça – surtout avec toutes ces guerres sur l'Outre-Monde. »

La femme prend une longue bouffée sur son bâton de mort; autour d'elle, les volutes de fumée dessinent un vague enfer de visages étirés en des rictus effrayés ridicules.

« Ne pensez pas que je fais cela pour rendre un quelconque hommage à Lil J. En réalité, c'est plutôt par pur égoïsme. Je ne veux pas mourir dans l'oubli... Depuis la mort de Fenrir et la disparition de Melody, je suis comme qui dirait sans amis. Les gens me connaissent, et ils me craignent. Mais il n'y a pas de place pour l'amour ou le respect là-dedans. J'ai toujours été du genre à me foutre de ce genre de chose, mais – et c'est seulement quelques jours avant ma mort que je m'en rends compte – j'en ai toujours... manqué. Si je n'avais pas eu Diabolo, je me serai sûrement simplement rendue à Lil J dès le départ, et cet univers n'existerait plus. Enfin, bref... avant de commencer cette histoire, que dis-je, cette odyssée... »

Une lueur rosée vient s'installer sur les joues de Restless Dream, soulignant d'autant plus la pâleur de sa peau.

« Si je porte d'aussi beaux vêtements, c'est parce que je veux rester dans vos mémoires comme ayant été une belle femme. C'est un petit caprice de ma part. Et aussi pour bien paraître devant mon chéri; je vais bientôt l'abandonner à son sort, il mérite bien ça. Je voulais mettre ça au clair pour... oh, et puis, je ne sais pas. Ça me fait bizarre de chercher à avoir une quelconque interaction sociale avec des gens – même au travers d'un écran.
«  Bref, passons ce genre de détails et venons-en aux faits. L'histoire que je vais conter est la mienne, et surtout celle de celui que vous connaissez comme étant Lil J. Mais c'est surtout l'histoire de la Reine des Épées, celle que l'on nomme communément le désir, le fantasme, le rêve, ou tout simplement, Hina... »


Dernière édition par Nuit le 05.04.09 1:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lerok
Indestructible
Indestructible


Masculin
Nombre de messages : 6697
Age : 26
Localisation : Fume devant la bourse de Wall Street
Date d'inscription : 09/09/2008

Feuille de personnage
Rang:
Camps: Twulipiens
Mordz:

MessageSujet: Re: Journal de Restless Dream   01.04.09 18:47

*visionne le cassette*

Je me demande ce qu'elle va bien pouvoir raconter... Hina... Hum, ça me rappelle bien des souvenirs...

_________________

Deuxième du Tournoi des Flambys, Yata!

Participation à l'événement sur Hydrokita, par Elyfinthiel.
Par la Twulipe, nous vaincrons!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyfinthiel
Esprit Alenvaire
Esprit Alenvaire


Masculin
Nombre de messages : 9154
Age : 24
Localisation : À l'université
Date d'inscription : 29/11/2006

Feuille de personnage
Rang: S+
Camps: Twulipiens
Mordz: 3320 + les impôts Twulipiens

MessageSujet: Re: Journal de Restless Dream   04.04.09 22:49

*reste concentré sur le film*

_________________
Retrouvé échoué sur une plage de Twuliplanet... Je ne me souviens de rien d'autres que de mon prénom, Anemothiel. Puisse la Twulipe veiller sur ma Quête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lidsu.populus.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journal de Restless Dream   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal de Restless Dream
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dream of Ewilan
» Sinistre farce éléctorale dans les Caraibes selon le journal Humanite.fr
» Hollywood Dream Boulevard
» Dream ticket :Obama/Gore
» Journal de Hermione Blake

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Patate Warz: LE FORUM :: Le Refuge des Féculents :: Coin des Fans :: Fics PW-
Sauter vers: