AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le scorpion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Temkhan
Terroriste
Terroriste
avatar

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
Rang: D
Camps: Patates Vertes
Mordz:

MessageSujet: Le scorpion   19.06.10 13:53

Spécial. Encore un mot que Temkhan détestait au moins autant qu'il l'aimait. Il leva les yeux vers l'évocateur qui lui faisait face. Le vieil homme, habillé de blanc et d'or, était peut-être un des plus puissants Vizjeraïs de ce monde, mais Temkhan s'estimait supérieur à lui. Comme à beaucoup d'autres, d'ailleurs. Après tout, n'était-il pas Le Scorpion ?
Le plus jeune des Vizjeraïs et le plus doué, mais aussi le plus étrange. Voilà comment on le décrivait généralement. Aussi, avec ses robes et voiles, ses yeux violets brillants et sa voix éthérée, Temkhan paraissait directement venu d'un autre monde.

"... En conséquence, le fait que tu sois tellement... spécial, va certainement affecter Son choix."

Son choix. Celui du maître. L'actuel maître, Bahn'Jras, le Tigre, avait pris le pouvoir suite à la mort de Rahjal'Adhan. L'objectif désigné de Bahn'Jras était d'accroitre l'influence des évocateurs. Et quoi de mieux pour cela que la découverte d'un nouveau monde ? Le plan était d'envoyer un émissaire via un portail sur le monde qu'avait "ressenti" les oracles. Et Temkhan devait être cet émissaire. Enfin, selon lui-même.

Temkhan inclina brièvement la tête puis s'en alla. Les couloirs labyrinthique du temples étaient devenu son foyer. Ils les connaissait si bien... Mieux, d'ialleurs, que certains des Vizjeraïs. Ils se glissa rapidement et silencieusement dans ce labyrinthe, et parvint à la porte. Celle-ci donnait sur la ville qui s'était peu à peu établie autour du Temple.

Soit, ils ne comptaient pas le choisir. Tant pis. Il ne leur laisserait pas le choix.
Il n'était pas censé être au courant des candidats à la mission. Mais pourtant, il savait exactement qui était son seul rival. Jhez, l'Aigle. Il n'était pas censé savoir où celui-ci logeait, ni à quelle heure il rentrait. Il n'était pas censé savoir que ce soir, les barbares du désert avait prévu un raid... Et pourtant... Ce soir, Temkhan allait encore une fois devenir le numéro 1.


La ruelle, sombre et oppressante, se profilait devant Temkhan sur une trentaine de mêtre. Le combat entre les barbares et Jhez avait déjà commencé. Et fini. Les 3 barbares restants lui avait enserré les mains et passé les bandages, marqués de signes tribaux, qui neutralisaient sa magie. C'était le moment où le héros entrait en scène.

Temkhan progressa comme à son habitude. Sileucieusement. Il avait déjà son Falchion en main. Le premier des 3 agresseurs tomba par terre avant d'avoir compris. Sa gorge tranchée laissait un flot de sang s'écouler sur le sol. Les deux suivants périrent quelques instants après. Temkhan savait être bon escrimeur si le besoin s'en faisait sentir. Jhez croisa son regard.

"Temkhan !!! C'est bon de te voir. Allez, aide-moi, on va essayer de..."

Les derniers mots de l'Aigle. Le Falchion s'abbatit, tranchant une grand partie du cou du malheureux. Temkhan contempla le cadavre basculer avant de s'écrouler au sol. Un cri attira son attention. Derrière lui se tenait Rhija. Et {zut!}. Rhija, la salamandre, une des seuls que Temkhan appréciait, une des seuls que Temkhan aurait souhaitait garder en vie. Il pouvait lire à son regard apeuré qu'elle savait ce qui l'attendait. Malgré la terreur qui defformait son visage, par ailleurs tellement beau, elle eut suffisament de sang-froid pour se défendre. Ou essayer du moins. Temkhan sentit l'esprit de la jeune femme qui tentait une évocation. Quelle pitié d'avoir à la tuer, alors qu'il la considérait presque comme une amie. Presque. Mais RIEN ne devait barrer son chemin. Du moins, le temps que SA mission soit accomplie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diabolo
Knight of Zero
Knight of Zero
avatar

Masculin
Nombre de messages : 21619
Age : 23
Localisation : Nabata
Date d'inscription : 12/04/2006

Feuille de personnage
Rang: S+ comme SSSTYLISH !
Camps: Patates Roses
Mordz: Beaucoup. (oupas)

MessageSujet: Re: Le scorpion   19.06.10 14:48

Ca, ça sent celui qui n'aura pas une histoire heureuse...

_________________

Section d'Elite (lvl 2)
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kratos
Esprit Legendaire
Esprit Legendaire


Masculin
Nombre de messages : 7886
Localisation : Hadès.
Date d'inscription : 01/06/2007

Feuille de personnage
Rang: Vétéran
Camps: Patates Roses
Mordz:

MessageSujet: Re: Le scorpion   19.06.10 14:58

Et on va tous payer parce qu'il sera en colère Sad

_________________
{L'Optimal}
{L'Endormi}
{Le Boulet de l'Ouest}

{Le Bourrin}
{L'Outsider}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Surg Batep
Vieux Noble
Vieux Noble


Masculin
Nombre de messages : 62
Age : 25
Date d'inscription : 05/12/2006

Feuille de personnage
Rang: ?
Camps: Patates Blanches
Mordz:

MessageSujet: Re: Le scorpion   19.06.10 14:59

Vu qu'il n'y a pas de femme sur Warz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diabolo
Knight of Zero
Knight of Zero
avatar

Masculin
Nombre de messages : 21619
Age : 23
Localisation : Nabata
Date d'inscription : 12/04/2006

Feuille de personnage
Rang: S+ comme SSSTYLISH !
Camps: Patates Roses
Mordz: Beaucoup. (oupas)

MessageSujet: Re: Le scorpion   19.06.10 15:02

Kratos a écrit:
Et on va tous payer parce qu'il sera en colère Sad

Pas moi : J'ai plus de sous, donc je peux pas payer. :3

_________________

Section d'Elite (lvl 2)
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kratos
Esprit Legendaire
Esprit Legendaire


Masculin
Nombre de messages : 7886
Localisation : Hadès.
Date d'inscription : 01/06/2007

Feuille de personnage
Rang: Vétéran
Camps: Patates Roses
Mordz:

MessageSujet: Re: Le scorpion   19.06.10 15:04

Blague à la Yurius.

Bref, ne floodons pas cette histoire!

_________________
{L'Optimal}
{L'Endormi}
{Le Boulet de l'Ouest}

{Le Bourrin}
{L'Outsider}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldaris
Baron Protoss
Baron Protoss
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1078
Age : 22
Date d'inscription : 09/06/2007

Feuille de personnage
Rang: SS
Camps: Patates Vertes
Mordz:

MessageSujet: Re: Le scorpion   19.06.10 16:53

N'hésitez pas à commenter ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diabolo
Knight of Zero
Knight of Zero
avatar

Masculin
Nombre de messages : 21619
Age : 23
Localisation : Nabata
Date d'inscription : 12/04/2006

Feuille de personnage
Rang: S+ comme SSSTYLISH !
Camps: Patates Roses
Mordz: Beaucoup. (oupas)

MessageSujet: Re: Le scorpion   19.06.10 16:55

Ca se passe sur quelle planète ? =o

_________________

Section d'Elite (lvl 2)
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldaris
Baron Protoss
Baron Protoss
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1078
Age : 22
Date d'inscription : 09/06/2007

Feuille de personnage
Rang: SS
Camps: Patates Vertes
Mordz:

MessageSujet: Re: Le scorpion   19.06.10 17:17

La planète d'origine du personnage.
*ZBAFF*
C'est un ssssssssssseecreeeeeeeet
*ZBAFF*²

Bon, en fait je sais pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diabolo
Knight of Zero
Knight of Zero
avatar

Masculin
Nombre de messages : 21619
Age : 23
Localisation : Nabata
Date d'inscription : 12/04/2006

Feuille de personnage
Rang: S+ comme SSSTYLISH !
Camps: Patates Roses
Mordz: Beaucoup. (oupas)

MessageSujet: Re: Le scorpion   19.06.10 17:26

Ok ^^

_________________

Section d'Elite (lvl 2)
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrir
Nouveau Membre
Nouveau Membre


Masculin
Nombre de messages : 8378
Age : 26
Date d'inscription : 17/01/2007

Feuille de personnage
Rang:
Camps: Twulipiens
Mordz:

MessageSujet: Re: Le scorpion   19.06.10 17:28

Bah vu que c'est un autre monde, on y aura probablement jamais affaire.
Histoire de Chey ce soir, peut-être.

_________________
Ne sommes nous pas ce que l'on fait, plutôt que ce que l'on souhaite? Allons, marche, marche, et ne t'arrête pas au bord du gouffre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mister-elvish.populus.ch
Temkhan
Terroriste
Terroriste
avatar

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
Rang: D
Camps: Patates Vertes
Mordz:

MessageSujet: Re: Le scorpion   21.06.10 17:57

2 mois auparavant...

Imprévu. Le mot que Temkhan détestait par dessus tout. Ce concept, celui d'un doute, d'une poussière qui faisait s'effondrer ses plans monolithiques. La seule chose que Temkhan fuyait véritablement. le falchion qu'il avait récupéré s'abattit sur le cou de son opposant. Il tourna légèrement la tête. Jan'Tjaz gisait mort, tué par les premiers barbares venus récupérer l'ancestral parchemin que Temkhan et les évocateurs étaient venus récupérer. Les barbares n'accordaient aucune importance aux écrits, mais le simple fait qu'on puisse leur prendre quelque chose les horripilait. Plus loin, Rhija, la salamandre, se battait contre deux des massifs nomades. Non, elle ne doit pas mourir, pas elle. Encore une fois, la seule détermination de Temkhan lui permit de faire succomber un de barbares sans efforts. Il inclina la tête en direction de Rhija, et commença une évocation. Alors que la sensation, si particulière, et pourtant tellement familière, de la foudre qui se répandait en lui, qui DEVENAIT lui, l'envahissait peu à peu, il évalua la situation. Coincés dans ces ruines, lui et 7 autres évocateurs, contre toute une tribu barbare, leurs chances étaient maigres.

Pendant un an, une année effrénée, Temkhan était passé du statut de nouvel étudiant à favori pour devenir Vizjeraï. Le plus jeune de tous, si il réussissait. Cette mission, au départ simple, lui avait été donnée comme une mission d'étudiants, comme il en faisait chaque semaine avec son équipe. SON équipe. Temkhan, grâce à ses incroyables qualités de tacticien et son sang-froid, était devenu le pseudo chef de cette bande de jeunes évocateurs.

A l'instant même où l'évocation fut terminée, il libéra une tempête sur les nomades. De larges éclairs d'énergie formèrent une brèche dans les rangs ennemis. Une brèche que, conformément au plan, ses équipiers s'empressèrent de franchir. Ils devaient maintenant être sortis d'affaire.
Lorsque soudain, le monde implosa. Le cri était bref, une femme qui hurlait en tombant. Temkhan sentit la signature psychique de Rhija défaillir, puis revenir. elle était toujours en vie. Les autres n'avaient pas entendu ce cri, noyé par les crépitements des éclairs. Et Temkhan sut ce qu'il avait à faire.

Il arracha une masse des mains d'un barbare grièvement blessé et lui abattit sur le crâne. Rhija, la seule pour qui il était prêt à risquer sa vie. Il se tailla un chemin sans 'en rendre compte au beau milieu de la foule des combattants, qui se pressaient vers l'évocatrice. Elle se tenait dos au mur, le flanc percé par une lance. Son beau visage déformé par la rage et la peur, devint livide lorsqu'elle perdit conscience. Un des barbares s'approcha pour lui porter un coup de bâton... Et s'effondra sur le sol, la mâchoire littéralement arrachée par un coup de masse. Temkhan se retourna lentement pour faire face à la foule d'attaquants. Il sentit la foudre venir à lu, et lui s'abandonner à elle.

Il n'avait plus de notion du temps. Il frappait, frappait sans cesse, frappait là où on ne l'attendait pas, se réjouissant de voir le sang et les morceaux d'os jaillir, puis se retirant immédiatement avant de frapper de nouveau. Les éclairs frappaient ceux qui essayaient de l'attaquer par le dos. Il n'était plus Temkhan, non, il était devenu la foudre. Ou la foudre était-elle devenu lui ? Peu importe. Rien n'importait. Pourquoi se battait-il ? Pourquoi ses ennemis se battaient-ils ? Un souvenir très lointain d'une femme allongée dans son sang jaillit des méandres de son esprit. Il disparut aussitôt. Ne laissant face à lu que la cinquantaine de barbares armés et belliqueux.

Temkhan s'effondra. Le dernier pas l'ayant finalement fait franchir l'enceinte du temple. Le corps inconscient de Rhija respirait faiblement. Le scorpion l'avait porté pendant 2 jours, l'amenant jusqu'au pied du temple, la sauvant d'une mort certaine. Le maître de l'ordre marchait à leur rencontre. Avant de sombrer dans l'inconscience, Temkhan regarda le visage de cet évocateur renommé, et rêva d'y planter son Falchion. Mais, chaque chose en son temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diabolo
Knight of Zero
Knight of Zero
avatar

Masculin
Nombre de messages : 21619
Age : 23
Localisation : Nabata
Date d'inscription : 12/04/2006

Feuille de personnage
Rang: S+ comme SSSTYLISH !
Camps: Patates Roses
Mordz: Beaucoup. (oupas)

MessageSujet: Re: Le scorpion   21.06.10 22:56

Pauvre Rhija, quand on sait comment elle a fini...

_________________

Section d'Elite (lvl 2)
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Houzuki
Monstre
Monstre


Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 19/06/2010

Feuille de personnage
Rang: ?
Camps: Patates Vertes
Mordz:

MessageSujet: Re: Le scorpion   22.06.10 10:08

S'il avait su, il se serait épargné tout ce mal. *ZBAFF*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diabolo
Knight of Zero
Knight of Zero
avatar

Masculin
Nombre de messages : 21619
Age : 23
Localisation : Nabata
Date d'inscription : 12/04/2006

Feuille de personnage
Rang: S+ comme SSSTYLISH !
Camps: Patates Roses
Mordz: Beaucoup. (oupas)

MessageSujet: Re: Le scorpion   22.06.10 10:50

Ouaip. Il l'aurait pas sauvée si c'était pour qu'elle meure après, logique. XD

_________________

Section d'Elite (lvl 2)
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chey
Sir ès-Lunes
Sir ès-Lunes


Masculin
Nombre de messages : 6352
Age : 26
Localisation : Palais d'Angoba, Twuliplanet, Savender.
Date d'inscription : 13/11/2009

Feuille de personnage
Rang: S+
Camps: Twulipiens
Mordz: 10

MessageSujet: Re: Le scorpion   22.06.10 17:58

Dit comme ça, la vie a l'air si simple cheers

Great Tata cheers

_________________
Traverser le Temps. Traverser l'Espace. Quoi de plus normal pour Celui qui Vient?
Old School XX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temkhan
Terroriste
Terroriste
avatar

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
Rang: D
Camps: Patates Vertes
Mordz:

MessageSujet: Re: Le scorpion   22.06.10 18:39

Merci ^^

Alors, voilà le planning

Chapitre 1 (déjà fait) : 2 semaines avant Warz

Chapitre 2 (déjà fait) 2 mois avant le chapitre 1

Chapitre 3 : 1 an avant le chapitre 2

Chapitre 4 : 1 mois avant le 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temkhan
Terroriste
Terroriste
avatar

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
Rang: D
Camps: Patates Vertes
Mordz:

MessageSujet: Re: Le scorpion   24.06.10 13:51

Méfiance. Tel était le sentiment de Cyrus. Devant lui se tenait l'homme le plus étrange qu'il ait rencontré. Couvert du sommet du crane aux bouts des pieds par ses robes grisâtres, deux flammèches violettes prenaient leur source là ou ses yeux auraient dût se trouver. Et pourtant, derrière ce masque, Cyrus sentait un très grande puissance. La robe de l'inconnu était taché de sang au flan gauche, mais avait été recousue. Et l'histoire de cet homme restait d'autant plus mystérieuse.

« Votre nom ?
Je n'en ai plus. Plus depuis... quelque temps. »

L'individu masqué s'obstinait à ne rien dévoiler de son passé aux évocateurs. Plusieurs de ceux qui avaient tenté de forcer son esprit s'étaient retrouvé à la limite de la mort. Le potentiel de cet homme était exceptionnel. Plus grand même que celui du défunt Zéhir. Et maintenant, c'était à Cyrus, Vizjeraï et Gardien du Temple, de choisir le destin de l'anonyme. Il pouvait le faire tuer, mais il eut comme un frisson à cette pensée. Pourquoi tuer quelqu'un alors qu'il était juste curieux et timide ? En fait, pourquoi ne pas l'aider ? C'était décidé...

« Bon, vous rentrerez. Allez prêter serment aux Salles, mais d'abord, il nous faut votre nom...
Je serais... le scorpion.
Le scorpion... Tem'khan... Temkhan. Soit. Au revoir, élève Temkhan. »


Le souvenir de cette rencontre était toujours profondément gravé dans l'esprit de Temkhan. Le vieux maître l'avait pris en pitié, lui semblait-il... Sous son masque, il se permit un sourire. Lui, l'Ombre, le maître de tout un continent... Pris en pitié. Les temps avaient changés. Et le voile était là pour lui rappeler.
Aujourd'hui était un jour spécial pour lui. Il allait rencontrer ses futurs coéquipiers aujourd'hui. Comme le voulait la tradition, ils allaient être formés ensemble, agir ensemble, et, s'il le fallait, mourir ensemble. Des frères, des amis, une seule entité aux yeux des maîtres.
Tournant à gauche, il s'engagea dans la ruelle qui le mènerait à la taverne où ses futurs équipiers avaient fixés le rendez-vous. Soit. Temkhan poussa la porte et entra. La taverne était déserte à l'exception d'une demi-douzaine d'individus. Ce devait être eux. Il s'avança. Un pas qui allait le mener tellement loin...

Les présentations étaient finies. Temkhan avait écouté attentivement, pour essayer de cerner chacun des individus présents et d'évaluer leur potentiel. Mais aucun ne l'avait marqué... Enfin, presque. Rhija. Ainsi se nommait-elle, la seule qu'il jugeait digne d'intérêt. Elle «était belle, c'était indiscutable, mais c'était son attitude qui avait marqué le scorpion. Là où les autres étaient froids, accueillant avec des faux sourires cet être mystérieux qu'il était, elle s'était montré naturelle, à l'aise. Le simple fait qu'elle ne chuchotait pas derrière son dos savait le toucher, lui rappelant l'ancienne époque, désormais si lointaine, où il était un humain... Si il était aujourd'hui celui qu'il avait été autrefois, nul doute que lui et elle feraient une paire. Mais il n'était plus le même être. Plus depuis... Un certain temps. Une division venait de naître en lui. Une division entre celui qu'il était, et l'ancien lui. Une division entre le puissant évocateur, surdoué et mystérieux, et l'ancien humain, tacticien de renom et idéaliste. Une division entre le scorpion et l'ombre. Une division entre Temkhan et Tahir Jass'haiz, le Roi d'Asojah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temkhan
Terroriste
Terroriste
avatar

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
Rang: D
Camps: Patates Vertes
Mordz:

MessageSujet: Re: Le scorpion   07.07.10 11:41

Satisfaction. C'était l'état dans lequel se trouvait Tahir Jass'haiz, Roi d'Asojah. Le bain d'eau froide qu'il prenait l'avait détendu, et il repensait à son passé en regardant la carte du continent qui avait été fixée sur le paravent. Son regard se posa sur l'emplacement du village de Sendje, l'endroit ou sa vie avait pris un tournant définitif, déjà 3 ans auparavant....

A l'époque, la fin de la guerre dans les régions de l'ouest avait entrainé une pénurie d'officiers pour l'armée Impériale. Et c'est le poste que Tahir s'était vu confié. Il commandait à l'époque 60 hommes... Il en avait aujourd'hui 10 000 fois plus. En deux ans, Tahir s'était imposé comme un tacticien et un stratège de premier ordre, nettoyant une partie du désert des nomades Ternegs. En deux ans de combat, il avait rallié une tribu entière de nomades à ses ordres, annexant l'ouest à l'Empire, débarrassant le Sud des sécessionnistes, rétablissant les anciennes frontières Impériales et perdant seulement 18 % des hommes sous son commandement. Lorsqu'ils étaient revenus, ils étaient aguerris, devenus parfaits maîtres du désert, et la pire crainte de tous les nomades du grand Désert.

L'empereur lui-même lui avait donné le titre de Roi. Une bizarrerie née de l'histoire du premier empereur. Asojah, son fief, était devenu la base de ses troupes, ceux qui se désignaient eux-mêmes sous le nom des Tahirens. Ils avaient confiance en lui et il le leur rendait. Il allégeait leur équipement, et ils parcouraient 8 km de plus par jour. Il leur donnait et ils lui rendaient au centuple.
Les soldats savaient qu'il n'attachait à leur vie qu'une importance liée à la mission. Ils survivaient pour lui permettre d'avancer et de vaincre, mais le fait était là : ils survivaient.

Et aujourd'hui, il était de retour dans le désert. L'armée Impériale avec lui. L'Empereur, vieillissant, avait décidé d'emmener une dernière fois ses troupes au combat, pour enfin libérer le Grand Désert de l'occupation des nomades restants. Pour la première fois de l'histoire, une nation allait recouvrir le continent dans son entièreté. Et Tahir serait l'architecte de cette réalisation. Durant son séjour dans le désert il avait appris à connaître les nomades. Ils étaient devenu prévisibles. Leur pire faiblesse. Et aujourd'hui, ils allaient la regretter.


Quelques instants plus tard, Tahir entra dans le pavillon royal, où se tiendrait le conseil de l'état major. Lorsqu'il entra, il entendit des chuchotements avant que ceux-ci ne se taisent. Les 3 hommes présent plantèrent leurs regards dans le sien. Ils les soutint, sans ciller. Il y avait là l'Empereur vieillissant, Farnhem VII, son fils, Drallen, et le premier conseiller de l'empereur, maître Deren d'Avarni. Les voiles qui pendaient devant la prote furent clos, et le conseil s'engagea...

Sur son fauteuil, le vieil Empereur n'écoutait qu'à moitié le plan exposé par son stratège. Non, en fait, il réfléchissait à l'individu lui-même. Autrefois une bénédiction pour l'Empire en crise, il ,était devenu un danger monstrueux pour l'Empereur. Celui qu'on appelait parfois l'ombre, en référence à sa manière de rester en retrait des affaires politiques, tout en influant sur elles, était devenu l'homme le plus puissant de l'Empire. Les troupes lui obéissaient. À lui, pas à l'Empire. À lui. Si il décidait de devenir l'empereur, personne ne pourrait l'en empêcher. Le fils de l'Empereur, Drallen, devait normalement lui succéder, mais si l'armée se rebellait, il ne pourrait rien. Drallen était un bon fils, mais il ferait un piètre Empereur. Mais il restait son fils, et, en tant que père, L'Empereur ne pouvait lui retirer son droit à la succession, c'était sentimentalement impossible. Surtout qu'il 'avait que lui comme fils. Son autre enfant avait été une fille. La princesse Lénéa. L'Empereur avait d'ailleurs présenté cette dernière à Tahir, espérant par là-même l'affilier à sa lignée plutôt que de s'en faire un ennemi. Mais Tahir n'avait pas épousé la princesse, préférant la laisser choisir un autre. Il avait refusé d'entrer dans la famille régnante. Et cela faisait de lui le pire danger que l'Empire ait jamais connu.

« Est-il vrai que vous avait demandé à mes troupes d'ôter leur armure ? Demanda maître Deren, ramenant brutalement le vieux dirigeant à la réalité.
Oui. Vos petites troupes d'opérettes cuisaient littéralement dedans. Il me faut des hommes habiles et dispos, pas des mannequins pleins de brillant et de fanfreluches. expliqua Tahir »

Offusqué par ces propos, le premier conseiller de l'Empire se contint néanmoins et continua d'écouter le plan de Tahir... Il était sans faille. Nul homme versé dans les arcanes de la tactique ne pouvait croire à son échec. Tahir était brillant, éclipsant même l'éclat de tous les nobles du continent. Et cet éclat signerait sa chute...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diabolo
Knight of Zero
Knight of Zero
avatar

Masculin
Nombre de messages : 21619
Age : 23
Localisation : Nabata
Date d'inscription : 12/04/2006

Feuille de personnage
Rang: S+ comme SSSTYLISH !
Camps: Patates Roses
Mordz: Beaucoup. (oupas)

MessageSujet: Re: Le scorpion   07.07.10 11:54

BLEU BANAAAAAAAAAANE

_________________

Section d'Elite (lvl 2)
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temkhan
Terroriste
Terroriste
avatar

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
Rang: D
Camps: Patates Vertes
Mordz:

MessageSujet: Re: Le scorpion   08.07.10 11:47

Maitrise. Oui, c'était le mot. Les forces de Tahir maitrisaient le champ de bataille. Le sable et les rochers de la passe où s'étaient acculés les nomades étaient déjà recouverts de sang. Tahir ordonna à un de ses hommes d'aller signaler leur victoire au commandement. SA victoire.
La manœuvre avait été brillante, efficace, rapide, parfaite. La formation dite du « scorpion », considérée comme dépassée, avait ici donné un avantage décisif aux Impériaux, en forçant les nomades à s'engouffrer dans ce défilé, où ils étaient tous morts. Cependant, Tahir n'avait pu profiter de l'ivresse de la bataille. Tout ça à cause de l'héritier. Celui-ci avait de la chance. Beaucoup. Tahir savait qu'il tenait l'Empire entre ses mains. Et pourtant, il n'avait nulle intention de voler le trône. Son vœu était finalement exaucé. Il avait finalement unifié le continent. Tout le continent. La totalité des individus qui vivaient dessus étaient réunis sous l'égide de l'Empereur. Enfin, les troubles à cause desquels il s'étaient engagés n'existaient plus. Il avait achevé son œuvre, et n'aspirait maintenant qu'à un peu de repos. Il s'assit sur un des rochers, contemplant cet endroit ensanglanté, qui était devenu la scène du « dernier acte ». Il vit les 3 silhouettes approchant de lui, celle du maître Deren et de deux combattants, qui portaient des armes différentes et rarissimes... Sans doute des mercenaires. Tahir glissa lentement sa main au fourreau de son falchion...

Et la douleur le transperça. Une erreur. Une seule. Sa première erreur grave depuis des années. Celle de n'avoir pas vérifié les hauteurs.

Il l'avait vu du coin de l'œil. Il avait vu l'archer lâcher la flèche qui était maintenant enfoncé dans son flanc. Un coup d'œil au manche lui suffit pour déceler des traces de magie. Elle était enchantée. Bien. Aucune chance de survie donc. {zut!}. Le dernier acte se soldait donc par la mort. {zut!}...
Une douleur fulgurante éclata dans son thorax. De ses bottes cerclées de fer, Deren donnait les derniers coups à cet homme qu'il avait haït.

«  On se permet de me donner des ordres ! On prend le contrôle de MES gardes ! On devient l'homme le plus puissant de l'Empire en quelques années ! Moi, toute ma vie j'ai travaillé pour ça ! »

Il ponctuait chacune de ses remarques d'un nouveau coup de pied, brisant les côtes de Tahir. En voyant que personne ne réagissait, Tahir comprit que cela avait été une manigance. Et ses troupes, ses loyales troupes, qui n'étaient qu'à quelques centaines de mètres. Si elle voyaient ça, peut-être...
Tahir sentit qu'on lui enlevait son falchion.

« Et regarde comment je vais te doubler pour la succession au trône. »

L'héritier avait réagit. Mais pas assez rapidement. Le falchion avait arraché une bonne partie de sa jugulaire et il ne lui restait que quelques secondes à vivre. Deren venait de gagner. Tahir était au sol, l'héritier mort, et seul lui savait ce qui s'était réellement passé. Deren n'avait qu'à dire que le dernier geste du brillant tacticien avait été de frapper l'héritier et l'empereur le nommerait surement pour sa succession. La vision de Tahir était floue. Décroissante. {zut!}. Serait-il plus fort que moi ? Ce fut la dernière pensée de Tahir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diabolo
Knight of Zero
Knight of Zero
avatar

Masculin
Nombre de messages : 21619
Age : 23
Localisation : Nabata
Date d'inscription : 12/04/2006

Feuille de personnage
Rang: S+ comme SSSTYLISH !
Camps: Patates Roses
Mordz: Beaucoup. (oupas)

MessageSujet: Re: Le scorpion   08.07.10 11:53

Pauvre gars. Dire qu'il était loyal à l'Empire et qu'il s'en battait les cacahuètes, du trône en lui-même.

_________________

Section d'Elite (lvl 2)
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temkhan
Terroriste
Terroriste
avatar

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
Rang: D
Camps: Patates Vertes
Mordz:

MessageSujet: Re: Le scorpion   14.07.10 14:36

Empoigné par son bourreau, Deren fut obligé de se relever. La séance de torture avait duré des heures lui semblait-il. Il regardé les corps mutilés, ravagés, violés de sa femme et de ses filles. La haine qu'il éprouvait envers ce tortionnaire était infinie, mais il ne désirait plus qu'une chose : mourir. Échapper à la douleur. Échapper à cette scène de désolation. Échapper au regard perçant de cet être qu'il avait cru mort. Lui échapper.

« Pitié, Tahir... »

Sa seule réponse fut la douleur quand son esprit fut de nouveau brisé, et une coup de botte dans la mâchoire. Une nouvelle fois, il fut relevé, et il eut l'impression qu'on déchirait les morceaux restants de son être. Un bruit discret se fit entendre. Une dague très fine se tenait à présent dans la main gantée du tortionnaire. La délivrance venait enfin... La dague s'enfonça dans la gorge du premier conseiller. Il crut mourir. Mais le tortionnaire n'allait pas lui laisser cette chance. Un long râle se fit entendre. La victime tomba a terre, sans pour autant cesser de vivre. Elle suffoquait en se vidant peu à peu de son sang dans de longues quintes de toux. Le tortionnaire se retourna. La grande fenêtre lui laissait voir la capitale impériale. Le feu avait ravagé nombres de bâtiments, le palais impérial était en feu, lui aussi. Des combats se tenaient toujours à l'intérieur. L'empereur avait été torturé, puis tué. L'Empire était à feu et à sang. A peine un mois après la victoire finale, il venait d'éclater. Tous les dirigeants étaient morts. L'armée refusait de se battre. Qu'aurait pensé Tahir en voyant ça ? Le mystère demeurait entier. Tahir était mort. Ou au moins devenu... Autre chose. Cette « chose » se retourna vers ses hommes. Les Tahirens. Même eux ne l'avait pas reconnu.

Lorsqu'il était revenu du désert, brisé, il avait changé. Son visage était masqué en permanence. Ses yeux avaient pris cette couleur pourpre. Il ne parlait plus que d'une voix éthérée, lointaine. Mais son génie avait demeuré. Il avait renversé l'Empire. La plus puissante nation du monde. Tout cela par vengeance. Il refusait qu'on l'appelle Tahir, il avait juste accepter de les guider une nouvelle fois vers la victoire.

« Capitaine »

La voix éthérée, guère plus forte qu'un murmure, semblait venir d'un spectre.

« Emmenez les hommes à Asojah. Mon sceau se trouve sur le trône. Vous êtes mon successeur. Bravo. »

Le ton était cassant, ironique, et les paroles sonnaient comme un blasphème. Le capitaine, terrifé par ce qu'était devenu son chef, hocha la tête sans prononcer un mot. La silhouette entièrement volée se dirigea vers la grande porte. Tahir quittant le pays qu'il avait construit, puis détruit. Non, ce n'était plus Tahir. C'était plus. Ou moins. Les deux à la fois.
Le nouvel être, ancien humain, se dirigea vers le port. Il allait trouver un moyen. Il se dirigerait vers l'Orient.
Toujours vers l'Orient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le scorpion   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le scorpion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le roi scorpion
» Le Serpent et le Scorpion
» [Quête] Le roi scorpion
» [UPTOBOX] Le Roi Scorpion 3 - L'Oeil des Dieux [DVDRiP]
» Pégase chez le Scorpion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Patate Warz: LE FORUM :: Le Refuge des Féculents :: Histoire des personnages-
Sauter vers: